Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
mmmm
lkn

Claude Kory aux Guinéens: « Le président de la République est autorisé à organiser un référendum »

0 309

Le président de l’Assemblée narionale, Claude Kori Kondiano, a reçu ce jeudi 12 septembre 2019, le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, dans le cadre des consultations nationales sur les élections législatives et la Constitution.

Initialement prévue entre le Premier ministre et tous les membres du Bureau de l’Assemblée, la rencontre a été boudée par les représentants de l’opposition.

J’avais souhaité que la représentation nationale qui relève d’une assemblée plurielle soit représentée par toutes ses composantes au point de vue famille politique. C’est à dire la droite, l’extrême doite, au centre à la gauche. J’ai regretté tantôt, helas, l’absence de l’extrême droite et du centre parce que ça nous aurait permis d’avoir des positions différentes pour une sorte de débat contradictoire”, a déclaré Claude Kori Kondiano.

En ce qui concerne la Constitution, le président de l’Assemblée estime que “conformément à l’article 51 de la Constitution, le président de la République est autorisé à organiser un reéérendum pour consulter le peuple sur les contenus à donner à la Constitution”, a-t-il souligné en déplorant la passion autour de la Constitution.

Le débat sur la Constitution a été trop passionné alors que nous sommes confrontés à un problème réel. La Constitution qui a été adoptée en 2010 a fait son temps. Il n’y a pas un seul pays au monde où on adopte la Constitution pour l’éternité. Au fur et à mesure que le temps passe, il y a des dispositions qui sont dépassées et qu’il y a lieu de revoir”.

Avec AMD /Guinee360

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.