Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
mmmm
lkn

L’Album «N’importe quoi»: Pourquoi le Reggae Man Guinéen Mak Soul s’est-il associé à l’opposante Marie Madeleine(Interview exclusive)

0 106

Après son album l’axe de la résistance, dans laquelle il s’oppose à la mal gouvernance et à tout projet de changement constitutionnel dans son pays, le reggae man Mak Soul ne recule pas. Dans un autre nouvel album déjà disponible sur les réseaux sociaux, Souleymane Kourouma cogne fort. Il fait le grand déballage sur le projet de nouvelle constitution qui divise les guinéens cette fois avec une opposante, Marie Madeleine Dioubaté. Dans une interview exclusive accordée à notre quotidien, le jeune exilé dit tout…

Bonne lecture!

Investigatorguinee.com: Mr Mak Soul Bonjour! Merci d’accepter cet entretien téléphonique avec notre rédaction. Après votre album l’axe de la résistance qui s’oppose à un éventuel 3ème mandat pour Alpha Condé, vous venez de réaliser un autre morceau intitulé « n’importe quoi ». Parlez- nous du contenu de cette musique? Et de sa sortie officielle en France où vous êtes en exil?

Mak Soul: Bonjour, merci monsieur N’faly Guilavogui de m’avoir posé cette questions. Vous savez la vie socio- politique actuelle en Guinée inquiète la communauté internationale et nationale, surtout ma personne. Car, j’ai commencé mon combat depuis en 2003 au temps de feu président Lansana Conté. Je me suis battu pour l’instauration de la Démocratie en Guinée, c’est pourquoi je suis toujours opposé au regime du président Alpha Condé, car il veut changer la constitution sur la quelle il a prêté serment en 2010 et 2015. C’est pourquoi en 2017, j’ai sorti mon album « non au 3ème mandat en 2019 », intitulé « l’axe de la resistance ». Et le mercredi 21 août 2019, c’est le jour de la sortie de ma nouvelle chanson « N’importe quoi ». Dans cette oeuvre musicale, je m’adresse au président Alpha Condé et à son gouvernement qui s’apprêtent à faire un coup d’Etat Constitutionnel en Guinée à la fin de son second et dernier mandat. Pour moi, c’est du n’importe quoi, les ministres, les directeurs ont abandonné leurs bureaux pour aller faire campagne en province pour Alpha Condé afin qu’il brigue un 3ème mandat.

-Cette oeuvre musicale, vous l’avez réalisé avec une opposante à la reforme constitutionnelle, Marie Madeleine Dioubaté, ancienne candidate malheureuse de la dernière présidentielle. En quoi cette collaboration?

Toute personne qui s’oppose à ce projet de nouvelle constitution en Guinée, devient mon collaborateur.

Marie Madeleine Dioubaté opposante et Mak Soul Reggae man

Madame Marie madeleine Dioubaté est une opposante farouche au projet de nouvelle constitution que le pouvoir tente de réaliser avec son gouvernement. C’est pourquoi, j’ai décidé de l’inviter à participer à ma chanson. Aujourd’hui certains pensent que c’est- elle qui me finance, loin délà j’ai été opposant en Guinée avant tous les candidats aux élections présidentielles de 2010. Moi mon opposition date de 2003 quand j’ai commencé mon combat. Aujourd’hui collaborer avec elle, est une bonne chose. Car, on a la même vision pour la Guinée.

Parlez- nous de la sortie de cet album qui fait déjà de gros bruit sur la toile?

Depuis la sortie de cette chanson sur les réseaux sociaux: Facebook, YouTube et autres, vraiment le message est bien parti. Car tous les mouvements qui disent non à la nouvelle constitution et au 3ème mandat en Guinée, chacun y fait passer le message. J’espère que le président Alpha Condé et son gouvernement ont écouté mon message. C’est pourquoi je reçois depuis la France des menaces, des injures de la part des pro- Alpha Condé sur ma page YouTube, mais cela ne va pas me décourager, car ce combat que je mène avec conviction ne fait que commencer.

Mak Soul vous êtes un reggae Man guinéen engagé et très amer à l’endroit du pouvoir. Mais le hic, vous mené votre combat politique hors de la Guinée. Votre retour en Guinée est prévu pour quand?

Je vous ai dis que je suis en exil depuis 2017. Après la sortie de ma chanson « Non au 3ème mandat pour le président Alpha Condé », suite à une plainte déposée contre moi par les autorités de Kankan qui m’ont accusé d’injure et depuis, je ne suis pas rentré au pays. Vous savez aujourd’hui le système qui en place essaie d’étouffer toute personne, tout mouvement de mener des actions démocratiques. C’est pourquoi les manifestations sont interdites, les opposants, les journalistes et les artistes ne peuvent plus s’exprimer librement. c’est vraiment de la chasse aux sorcières, donc pour ne pas être une victime vu mon franc parlé, j’ai donc décidé de rester loin de mon pays pour me faire entendre.

Vous êtes en exile depuis le temps feu Lansana Conté. Si Alpha Condé vous demandait de rentrer. Allez- vous regagner votre pays et collaborer avec son pouvoir?

Je ne vais jamais collaborer avec ce gouvernement, car leur mandat constitutionnel est fini. Pour preuve, en 2015 pendant la campagne présidentielle, les cadres du RPG de Kankan m’ont proposé de l’argent afin que je fasse une chanson pour soutenir le président pour sa réélection mais j’ai refusé, donc je ne veux rien de ce gouvernement, car il me prenne pour ennemi et comme le dit un proverbe, pour combattre un ennemi qui est plus fort que toi, tu dois le frapper à distance.

Quelle est votre analyse sur la division des Guinéens autour d’un éventuel référendum? Quelle est votre position personnelle Mak Soul, puis qu’on ne parle plus de 3ème mandat, mais de nouvelle constitution et même les juristes ont du mal à accorder leur violon?

Pour moi, je suis contre une nouvelle constitution, car si le peuple accepte d’aller au référendum, Alpha Condé va gagner les élections et ce sera comme ce qu’il a fait lors des élections communales. Et s’il y’a nouvelle constitution en Guinée, Alpha Condé va faire un 3ème mandat. Donc je dis non à une nouvelle constitution. Après lui, le prochain président qui va venir va s’atteler à la réforme constitutionnelle.

Merci d’avoir répondu à nos questions M. Mak Soul et à bientôt.

C’est à moi de vous remercier et merci à vos millions de lecteurs et merci à l’ensemble du peuple de Guinée.

Interview réalisée par N’Faly Guilavogui pour investigatorguinee.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.